En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.02.2018 à 21 H 11 • Mis à jour le 08.02.2018 à 21 H 11
Par
Justice

Un remuant avocat du Hirak écope de 20 mois de prison

Alors que les procès des activistes du Hirak se poursuivent dans un climat délétère, que ce soit à Casablanca ou Al Hoceima, l’avocat Abdessadek El Bouchataoui, connu pour ses sorties remarquées sur les réseaux sociaux, a été condamné par le tribunal de première instance d’Al Hoceima, ce jeudi, à vingt mois de prison ferme et à une amende de 500 dirhams, rapporte Yabiladi. Il était poursuivi notamment pour « insultes à fonctionnaires dans l’exercice de leurs fonctions et incitation à commettre des délits »

 

« Mes publications sur Facebook en solidarité aux détenus du Hirak et au mouvement de contestation dans le Rif n’ont pas plu à certaines parties. Elles en sont gênées et ne veulent pas de visibilité pour les voix libres faisant savoir la vérité à l’opinion publique », a-t-il déclaré à Yabiladi, affirmant qu’il s’agit pour lui d’une « sentence politique ».

Revenir au direct