logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.11.2022 à 09 H 18 • Mis à jour le 09.11.2022 à 09 H 18 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Diplomatie

Un responsable des stupéfiants au Département d’État US à la rencontre de la DGSN et la DGAPR

Tobin Bradley, sous-Secrétaire d’État adjoint, responsable du Bureau international chargé de la lutte contre les stupéfiants et de l’application des lois (INL) dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, est au Maroc du 7 au 11 novembre pour rencontrer plusieurs représentants des autorités marocaines. D'après l'INL, le responsable a rencontré des membres de la Direction générale de la sûreté nationale, mais aussi de la Délégation Générale de l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion (DGAPR).


Avec la DGAPR, Bradley a rencontré le délégué général à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion, Mohammed Salah Tamek.


Lors de cette rencontre, les deux responsables ont passé en revue les différents volets du programme de coopération existant entre la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) et le Bureau international chargé de la lutte contre les stupéfiants et de l’application des lois, notamment en ce qui concerne le domaine sécuritaire, la gestion des établissements pénitentiaires, la réinsertion, la formation des fonctionnaires et l’accès des prisonniers à l’emploi, indique un communiqué de la Délégation générale.


Les deux parties ont souligné, à cette occasion, leur détermination à aller de l’avant dans cette coopération de manière à permettre à la Délégation générale de devenir un établissement pionnier dans la gestion de la chose pénitentiaire, et plateforme pilote dans le domaine de la formation des fonctionnaires relevant de l’administration pénitentiaire, précise la même source.


Par ailleurs, ce mercredi, une visite est prévue à l'Académie royale de police de Kénitra.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct