S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.07.2023 à 18 H 07 • Mis à jour le 17.07.2023 à 18 H 08 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Santé

Une nouvelle unité Kénipharma à Kénitra pour produire des médicaments anticancéreux

Ce lundi 17 juillet, le laboratoire Kénipharma a initié les travaux d'une unité pharmaceutique à Kénitra, en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. Cette nouvelle unité se spécialisera dans la fabrication de médicaments cytotoxiques par voie parentérale.


Dans le cadre des réformes en cours dans le secteur de la santé au Maroc, cette initiative, soutenue par le Roi Mohammed VI, a pour objectif la généralisation de la protection sociale, indique un communiqué du ministère de l'Industrie et du Commerce.


L'ambition est de pallier les pénuries de médicaments anticancéreux dans le pays, tout en en réduisant le coût. De surcroît, cela permettra de développer une expertise technologique avancée dans la production pharmaceutique et de positionner le Maroc comme un leader dans la production d'anticancéreux sur le continent.


Ryad Mezzour a affirmé que ce projet constitue une étape clé pour l'industrie pharmaceutique nationale, « mobilisée pour renforcer la souveraineté sanitaire du Royaume et le positionnement prédominant du pays comme hub sur le continent africain ».


Ce projet représente un investissement de 120 millions de dirhams et permettra de générer 250 emplois directs. Par ailleurs, le ministère a introduit 96 nouvelles fiches, dont 70 % sont consacrées à l'industrie pharmaceutique, dans le cadre de la banque de projets. Ces fiches offrent des opportunités pour stimuler le marché intérieur, renforcer la production locale et répondre à 50 % des besoins en médicaments du pays.


Fondée en 2019, Kénipharma est un grossiste qui cumule 7 ans d'expérience dans la distribution de médicaments. Avec cette nouvelle unité pharmaceutique, l'entreprise franchit une étape supplémentaire dans la production de médicaments génériques, en particulier les médicaments cytotoxiques, essentiels pour la chimiothérapie du cancer.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct