En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.08.2021 à 10 H 34 • Mis à jour le 18.08.2021 à 10 H 34
Par
Enquête

Vente de pétards de contrebande: un officier de police et ses fils impliqués

La police judiciaire relevant du district de Sûreté de Hay Hassani à Casablanca a ouvert, mardi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent sur des faits attribués à un policier et ses deux fils soupçonnés de vente de pétards de contrebande, de non respect des agents de sécurité et d’outrage à des fonctionnaires lors de l’exercice de leur mission.


Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique qu’une patrouille de police avait interpellé l’un des mis en cause, un mineur âgé de 17 ans, en flagrant délit de possession et de vente de pétards de contrebande, avant que son père qui exerce dans la police, son frère aîné, ainsi que plusieurs de ses connaissances n’interviennent pour entraver les procédures d’interpellation, en refusant d’obtempérer et en outrageant les agents de sécurité.


Le policier mis en cause, un officier de paix principal, et le frère majeur, ont été placés en garde à vue, tandis que le mineur a été placé sous contrôle, à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances de cette affaire et interpeller toutes les personnes impliquées, ajoute le communiqué.


Parallèlement, la DGSN a décidé de suspendre provisoirement l’officier en attendant la fin de l’enquête en vue de prendre les mesures administratives nécessaires, conclut la même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct