En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.08.2019 à 15 H 47 • Mis à jour le 15.08.2019 à 03 H 50
Par
Maghreb

Vingt-six candidatures validées pour la présidentielle tunisienne

La commission électorale tunisienne a annoncé mercredi avoir validé 26 candidatures pour l’élection présidentielle du 15 septembre, dont celles de deux femmes et du chef du gouvernement sortant, et en avoir rejeté 71.


Le scrutin présidentiel est organisé avec deux mois d’avance sur le calendrier prévu en raison du décès du chef de l’Etat, Beji Caïd Essebsi, le 25 juillet dernier à l’âge de 92 ans.


Parmi les candidats approuvés figurent le Premier ministre Youssef Chahed, l’ancien Premier ministre Mehdi Jomaa, le vice-président du parti islamiste modéré Ennahda, Abdel Fattah Mourou, et le ministre de la Défense, Abdelkarim Zbidi.


L’ancien président tunisien Moncef Marzouki et Nabil Karoui, homme d’affaires et propriétaire de la chaîne privée Nessma TV, pourront eux aussi faire campagne.


Les deux candidates retenues sont l’ancienne ministre du Tourisme, Salma Loumi, et Abir Moussi, favorable à l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali, évincé lors du soulèvement de 2011.

Revenir au direct