En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.12.2020 à 10 H 40 • Mis à jour le 08.12.2020 à 10 H 40
Par
Droits

Violation de la liberté religieuse: Washington liste dix pays, dont l’Arabie saoudite et le Nigéria

Ce 7 décembre, Washington a mis à jour la liste noir des pays où la situation de la liberté religieuse est considérée comme particulièrement préoccupante. Le Nigeria y est ajouté, après avoir été listé en 2019 comme pays sous surveillance. Les autres membres de la liste sont l’Arabie saoudite, la Birmanie, la Chine, la Corée du Nord, l’Érythrée, l’Iran, le Pakistan, le Tadjikistan et le Turkménistan.


Au Nigeria, un rapport du département d’État américain revenait sur les tensions entre le gouvernement et le groupe chiite radical Mouvement islamique au Nigeria. Des manifestations de ce groupe avaient été violemment réprimées. On mentionne également l’arrestation de musulmans pour avoir déjeuné en public durant le mois de Ramadan dans l’État de Kano. Après être inscrit sur la liste noire, un pays peut être soumis à des sanctions américaines, comme le retrait de l’aide financière du gouvernement américain.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct