En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.12.2020 à 03 H 58 • Mis à jour le 31.12.2020 à 10 H 08
Par et
Judaïsme

Visite du ministre de la Justice à la Chambre hébraïque du tribunal civil de Casablanca

Le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader s’est rendu, ce mercredi, à la Chambre hébraïque du tribunal civil de Casablanca pour une visite de travail. Il y a rencontré les juges de la Chambre en vue n vue de prendre connaissance de leurs propositions et attentes dans la perspective de valoriser le rôle que la Chambre hébraïque joue dans le cadre du système judiciaire marocain, indique une dépêche de l’agence de presse MAP.


« Au cours de cette visite, qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant à renforcer les réunions de communication avec les responsables judiciaires et administratifs des différents services judiciaires et le suivi de l’état des bâtiments des tribunaux du Royaume, le ministre a dévoilé la nouvelle plaque portant le nom de la Chambre hébraïque », affirme la même source.


Il a également souligné que le système judiciaire hébraïque est pris en charge par des juges à Casablanca et Tanger qui relèvent du ministère de la Justice, précisant qu’ils jouent un rôle important dans sa gestion grâce aux prestations et aux tâches qu’ils accomplissent dans le cadre de la justice au profit des Marocains de confession juive.


Le ministre a également effectué une visite au chantier de réhabilitation du bâtiment du tribunal civil de Casablanca, qui s’étend sur une superficie couverte de plus de 19 mille mètres carrés, et dispose de 10 salles d’audience et 245 bureaux.


D’après Hassan Albari, directeur de l’équipement et la gestion des biens au ministère de la Justice, les travaux en cours dans cette juridiction, qui a été créée entre 1916 et 1920, coûtent au ministère un investissement de plus de 53 millions de dirhams, et ce dans le cadre des projets lancés par le département de la Justice pour la mise à niveau et le renforcement de ses infrastructures, rappelant que les travaux dans ce chantier ont connu une avancée d’environ 25 % et concernent notamment la réhabilitation du bâtiment, conclut la dépêche MAP.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct