En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.03.2021 à 10 H 24 • Mis à jour le 01.03.2021 à 10 H 27
Par
Judaïsme

Visite d’une synagogue par des élèves à Meknès : la Jamaâ sort de ses gonds

Un communiqué de la section locale de Adl Wal Ihsane (AWI) à Meknès, daté du 24 février, a été mis en ligne sur le site de l’organisation ce 28 février. On y dénonce la visite effectuée à la synagogue du quartier Hamria de la ville par une trentaine d’élèves issus de différents établissements scolaires, comme le précise la communication. L’évènement a eu lieu le 22 février, dans le cadre de l’activation des clubs de tolérance dirigés par le service des affaires éducatives de l’académie régionale de l’Éducation et de la Formation de la ville de Meknès, peut-on lire. AWI semble être contrariée par « les exigences rituelles imposées aux élèves afin d’entrer dans le lieu de culte », à l’image du port de la kipa.


« Face à l’horreur du choc créée par cette nouvelle au sein des habitants de la ville de Meknès, notre organisation annonce : sa condamnation de cette étape de normalisation camouflée de slogans de tolérance et de coexistence, afin de tenter de blanchir le visage de l’entité sioniste », précise le communiqué. Cette étape est également considérée comme « une de plus dans la série de trahison et de normalisation officielle qui entendent pénétrer et menacer l’unité du tissu sociétal des Marocains », indique-t-on.


Enfin, le communiqué affirme que AWI «  renouvelle l’appel aux organisations de la société civile et aux responsables », s’adressant précisément aux « fédérations et associations de parents, ainsi que les associations de défense des droits des étudiants », les invitant à « assumer la responsabilité d’oeuvrer pour sauver l’identité de nos générations présentes et à venir ». 


Pour conclure sa communication, la Jamaâ cite le verset du Coran suivant : « Et ne vous penchez pas vers les injustes, sinon le Feu vous atteindrait. Vous n’avez pas d’alliés en dehors de Dieu. Et vous ne serez pas secourus », verset souvent utilisé pour justifier le comportement que des musulmans doivent avoir à l’égard « des infidèles et des mécréants ».



Par
Revenir au direct