logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.04.2022 à 12 H 35 • Mis à jour le 25.04.2022 à 12 H 52
Par
Ecologie

Yves Saint Laurent compte restaurer 1 000 hectares de terres au Maroc d’ici 2030

Yves Saint Laurent Beauty (YSL Beauty), société française dépendant du géant du luxe L'Oréal, a lancé un programme de restauration de la nature intitulé « Rewild Our Earth » ce vendredi, notamment au Maroc, dans le cadre de la 52ème édition de la Journée mondiale de la Terre, apprend-on de sources médiatiques.


En collaboration avec l'ONG pour la conservation de la nature, ce programme concerne la restauration de 1 000 hectares de terres au Maroc, dans la vallée de l'Ourika, non loin de Marrakech et la plantation de 400 000 arbres à Madagascar.


C'est d'ailleurs dans la région de Marrakech qu'YSL Beauty puise, dans ses jardins collectifs de l'Ourika, une partie de ses matières premières à l'instar de la grenade, la guimauve, l'iris, le jasmin, la noix et le safran. Cependant, cette zone est menacée par la hausse des températures, la déforestation et les catastrophes naturelles. Le but ultime de ce programme est de restaurer 1 000 hectares de terre d'ici à 2030 pour préserver la zone d'approvisionnement de l'entreprise.


« À une époque où plus d'un million d'espèces sont au bord de l'extinction et où 75 % de l'environnement terrestre est modifié, ce projet à long terme a été conçu pour avoir un impact concret sur la nature et la biodiversité. Pour traduire cette philosophie en action, nous avons pris le pari de nous engager dans une révolution dans la restauration des écosystèmes », explique Stephan Bezy, directeur général international de YSL Beauty.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct