Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.03.2016 à 14 H 08 • Mis à jour le 20.03.2016 à 14 H 15
Par
En images

Le drame de la bataille rangée entre supporters des Verts

La mort en direct. Une des victimes des échauffourées entre supporters des Verts, après la rencontre Raja -RCA samedi 19 mars 2016. AIC PRESS
La tragédie qui a endeuillé le match Raja- CRA hier faisant 2 morts et des dizaines de blessés met à mal la stratégie de l'Etat en matière de lutte contre le hooliganisme.

La violence dans les stades a fait encore des victimes. Ce samedi soir, lors du match opposant au stade Mohammed V le Raja de Casablanca à l’équipe du Chabab Rif Al Hoceima, des affrontements ont eu lieu entre supporters des verts. Bilan provisoire des violences : 2 morts et 51 blessés, selon les autorités de la ville de Casablanca. La rencontre, qui s’est soldée par une victoire des verts (2-1), comptait pour la 21ème journée de la Botola.


La commission disciplinaire de la FRMF a condamné les verts à cinq matchs à huit-clos et une amende de 100 000 DH. Le club est également condamné à réparer les dégâts subis par les installations du complexe Mohammed V.


Des joueurs du Raja face à leurs supporters quelques minutes avant le déclenchement de la bataille rangée. AIC PRESS


Alors que la tribune des Verts se transformait en véritable volcan, les forces de l'ordre démontraient de leur incapacité à endiguer la foule des jeunes supporters électrisés et violents. AIC PRESS


Sous le bloc des cabines de la presse, les jeunes se déchainent dans une violence inouie, armés de bâtons, de gourdins, de morceaux de parpaings, de barres en métal et de fumigènes. AIC PRESS


Un supporter du Raja tentant de porter secours à un blessé devant le regard impassible des forces de l'ordre, manifestement dépassés par les événements. AIC PRESS


Deux jeunes réalisent qu'un de leurs amis inanimé est en situation critique après la dispersion des deux groupes qui s'affrontaient dans les tribunes. AIC PRESS


Pendant la rencontre contre le CRA, les supporters du Raja, comme à leur habitude, vivaient une ambiance enflammée. AIC PRESS


Les éléments de la Protection civile évacuant une des victimes des heurts sanglants. Le dispositif de secours a eu de sérieuses difficultés à se déployer. AIC PRESS


Les blessés sont allongés sur le gazon en attendant les secours qui tarderont à venir. Selon des témoins surplace, il aura fallu plus de 7 longues minutes pour que les forces de l'ordre tentent enfin d'intervenir dans les gradins pour mettre fin aux affrontements. AIC PRESS


Un survivant de la guerre fratricide menée par les Verts dans les gradins du stade Mohammed V de Casablanca qui s'est soldée par 2 morts et plusieurs dizaines de blessés. AIC PRESS



Pour aller plus loin. A lire, notre dossier complet sur l’échec de la stratégie de l’Etat en matière de lutte contre le hooliganisme : Le crépuscule des odieux du stade ?