Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.07.2016 à 13 H 55 • Mis à jour le 07.07.2016 à 23 H 35
Par
Société

Malgré un débat plus ouvert, «dé-jeûner» pendant le ramadan est toujours réprimé

Des jeunes du mouvement Aqaliat (minorités) réclamant le droit d’être non-musulmans en sit-in devant le Parlement à Rabat le 24 juin 2016. AIC PRESS
Au Maroc, il est interdit à tout « musulman notoire » de rompre le jeûne en public pendant le ramadan, et les arrestations et condamnations se sont multipliées. Pourtant, le débat s’est fait cette année plus vif, et des voix s'élèvent pour demander l'abrogation de l'article 222 du Code pénal.
Il vous reste 98% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous