Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.04.2018 à 21 H 29 • Mis à jour le 20.04.2018 à 21 H 30
Par et
Football

Mondial 2026: d’autres experts de la FIFA au Maroc pour évaluer les stades

Moulay Hafid Elalamy lors d’un point de presse à Casablanca au terme du séjour de la Task Force le 20 avril 2018 à Casablanca. MAP
La Task Force de la FIFA a formulé certaines observations au sujet de « la capacité de livrer les projets et la qualité des stades » et de « la non-conformité d’une partie des gradins des stades, en raison de la piste d’athlétisme et des bannières LED ». Une nouvelle mission d'experts de la FIFA est attendue au Maroc pour évaluer dans le dur les stades et l'hébergement

Des experts de la FIFA en matière d’hébergement et des stades sont attendus « la semaine prochaine » au Maroc, pour des discussions sur les remarques formulées au terme de la mission de la Task Force (16-19 avril), a indiqué, vendredi à Casablanca, le président du comité national de candidature pour la Coupe du Monde 2026, Moulay Hafid Elalamy, lors d’un point presse.


« La FIFA enverra, la semaine prochaine, des experts pointus au niveau de l’hébergement et des stades, afin d’échanger avec les experts marocains sur les solutions proposées », a souligné Elalamy au cours d’un point de presse, au terme du séjour de la Task Force.


Au cours des discussions avec la partie marocaine, la délégation de la FIFA a formulé certaines observations au sujet de « la capacité de livrer les projets et la qualité des stades » et de « la non-conformité d’une partie des gradins des stades, en raison de la piste d’athlétisme et des bannières LED ».


Les experts marocains « sont actuellement en cours d’échange avec la FIFA afin de consolider une solution que nous proposons » à cet effet, a expliqué Elalamy, révélant qu’un « un rapport spécifique » sera remis à la mission attendue.


« Nous rentrons désormais dans une phase où la FIFA demande plus d’échanges avec de plus amples informations, notamment au niveau des stades existants et des sites d’entrainement », a-t-il fait savoir.


La mission d’inspection de la FIFA était composée de 5 membres de la Task Force, 3 membres de l’administration de l’organisation mondiale et un auditeur chargé de la conformité.


La visite a couvert 5 des 8 villes proposées dans le dossier de candidature (Bid book), à savoir Marrakech, Agadir, Tétouan, Tanger et Casablanca, où les membres ont pu constater le développement des infrastructures existantes et en cours de réalisation.


D’après le président du comité national, la délégation de la FIFA a exprimé son « admiration et remerciements suite à l’organisation professionnelle et sans faute de la visite d’inspection ».


Lire aussi notre enquête en 5 volets : 

Partie-1 : Mondial 2026 : les Américains ont tenté de passer en force

Partie-2  : Mondial 2026 : une « task force » décidera du sort du Maroc

Partie-3 : Mondial 2026 : des manœuvres pour disqualifier le Maroc ?

Partie-4  : Mondial 2026 : un retour d’ascenseur d’Infantino aux Américains ?

Partie-5 : Mondial 2026 : quand l’Amérique était au cœur de la corruption de la FIFA