logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.06.2022 à 10 H 45 • Mis à jour le 20.06.2022 à 11 H 00
Par
Business

Saham participera à hauteur de 17% au futur géant mondial du CX formé par la fusion de Majorel et Sitel

Moulay Hafid Elalamy, CEO de Saham Group. © MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Majorel Group Luxembourg, formé par Bertelsmann et Saham annonce avoir convenu avec Sitel Group controlé par la famille Mulliez d’un projet de fusion de Majorel et Sitel. Le rapprochement prévu dans quelques mois devrait générer un chiffre d'affaires combiné de 5,4 MM€ et un EBITDA de plus de 1 MM€. Les détails

Majorel Group Luxembourg, fournisseur mondial de solutions client CX, coté sur l’Euronext Amsterdam, annonce ce lundi, avec ses principaux actionnaires Bertelsmann Luxembourg, Saham Customer Relationship Investment Limited et Saham Outsourcing Luxembourg (Groupe Saham de Moulay Hafid Elalamy) ont convenu avec Sitel Group et l’actionnaire majoritaire de Sitel, la famille Mulliez, d’un projet de fusion de Majorel et Sitel.


Sitel est l’un des principaux fournisseurs de produits et de solutions CX, avec plus de 165 000 employés dans 40 pays et au service de plus de 700 clients dans plus de 50 langues. Le succès de Sitel s’appuie sur un certain nombre d’acquisitions telles que Sykes et la fusion avec Acticall. Le groupe a généré 3,6 milliards d’euros (MM €) de chiffre d’affaires et un EBITDA de 637 M € en 2021.


En fusionnant Majorel et Sitel vont constituer une plate-forme mondiale employant plus de 240 000 personnes sur plus de 300 sites dans le monde, desservant plus de 1 000 clients dans plus plus de 70 langues. Le groupe bénéficierait d’une présence géographique complémentaire et d’une portée sur des marchés clés, en tirant parti des plateformes offshore respectives de Majorel et de Sitel en Afrique et en APAC.


Le rapprochement devrait générer un chiffre d’affaires combiné de 5,4 MM € et un EBITDA de plus de 1 MM €.


Le schéma prévoit une fusion juridique de Majorel avec Sitel en vertu du droit luxembourgeois avec Majorel Group Luxembourg S.A. cessant d’exister. L’entente prévoit un accord d’exclusivité de 3 mois entre les parties. Suite au projet de fusion, les actions Majorel seraient automatiquement échangées contre des actions de l’entité Combinée qui seraient admises à la négociation sur l’Euronext Amsterdam.


Une opération prévue pour fin 2022 ou début 2023

Les actionnaires historiques de Majorel représenteraient 43,9 % et ceux de Sitel représenteraient 56,1 % de l’entité combinée. En conséquence, l’actionnariat à la clôture serait le suivant : la famille Mulliez (44,9 %)  Bertelsmann (17,3 %)  Saham (17,3 %)  management de Sitel (11,2 %)  management Majorel (0,4 %)  et flottant (8,8 %). Par ailleurs, la famille Mulliez, Bertelsmann et Saham ont signalé leur intention d’augmenter le flottant de l’entité combinée à au moins 20 % au prorata en plaçant des actions dans les 12 mois de clôture, par le biais d’opérations coordonnées sur les marchés des capitaux, exécutées de manière ordonnée et soumises aux conditions de marché.


Il est prévu que tous les actionnaires de Majorel (y compris Bertelsmann, Saham, la direction de Majorel et les actionnaires du flottant reçoivent une distribution globale en espèces de 440 M €, qui devrait être approuvée avant la fusion et payable vers la date de clôture.


À la réalisation de la fusion proposée, l’entité combinée devrait annoncer sa nouvelle identité de marque, aura son siège opérationnel à Luxembourg et sera cotée sur l’Euronext Amsterdam.


L’entité combinée introduira une structure de gouvernance à deux niveaux composée d’un directoire et d’un conseil de surveillance. Le directoire sera composé de Laurent Uberti CEO de Majorel, en tant que CEO, et de Thomas Mackenbrock CEO de Majorel, en tant que Chief Investment Officer et CEO de la zone EMEA. Le conseil de surveillance initial de la nouvelle entité sera composé de 7 membres, dont 3 seront nommés par la famille Mulliez et 2 seront nommés par Bertelsmann et Saham (un membre chacun). Il est proposé que les 2 membres restants soient indépendants de l’une ou l’autre des parties. Ni la famille Mulliez, Bertelsmann et Saham, ni les membres nommés du conseil de surveillance ne sont soumis à des accords d’actionnaires ou de droits de vote. Il n’y aura pas non plus de majorité structurelle au niveau du conseil de surveillance, mais les statuts incluront certains droits de protection en augmentant certaines exigences de majorité pour les résolutions par l’assemblée des actionnaires de l’entité combinée. Ainsi, il bénéficierait d’une structure de gouvernance équilibrée.


La fusion proposée devrait être finalisée au quatrième trimestre 2022 ou au premier trimestre 2023. J.P. Morgan agit en tant que conseiller financier exclusif de Majorel. Sullivan &  Cromwell, Arendt &  Medernach et Stibbe agissent en tant que conseillers juridiques de Majorel. Lazard agit en tant que conseiller financier exclusif de Sitel. Freshfields et Elvinger Hoss Prussen agissent en tant que conseillers juridiques de Sitel.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite