logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.12.2022 à 19 H 36 • Mis à jour le 09.12.2022 à 19 H 36
Par et
Aéronautique

Safran Nacelles Morocco inaugure sa centrale photovoltaïque à Nouaceur

Leila Benali, ministre de la Transition énergétique à Nouaceur lors de l’inauguration de la centrale photovoltaïque du groupe industriel Safran Nacelles Morocco. Crédit: MAP
Cette nouvelle centrale de 1,7 Mégawatt couvrira plus de 20% de la consommation annuelle du site pour une économie de 2.000 tonnes de CO2 par an grâce à l'installation de plus de 3.000 panneaux photovoltaïques

L'usine marocaine de Safran Nacelles, spécialisée dans la production de pièces composites et l'assemblage d’inverseurs/nacelles et de sous-ensembles, a inauguré, vendredi sur son site de la province de Nouaceur à Casablanca, sa centrale photovoltaïque considérée comme la première du genre de l'industrie aéronautique au Maroc.


Inaugurée en présence de la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, du Président de Safran Nacelles, Vincent Caro, du Président du conseil d'administration de Safran Nacelles Morocco, Hamid Benbrahim El Andaloussi, et du Gouverneur de la Province de Nouaceur, Abdallah Chater, cette nouvelle centrale de 1,7 Mégawatt couvrira plus de 20 % de la consommation annuelle du site pour une économie de 2.000 tonnes de CO2 par an grâce à l'installation de plus de 3.000 panneaux photovoltaïques.


Pour la mise en place et la gestion de sa centrale photovoltaïque, Safran Nacelles Morocco s'est associé à Qair Maroc, société spécialisée dans la production d'énergie électrique à partir de sources renouvelables.


Un projet d'agrandissement de la centrale est prévu en 2023 avec l'installation de 1.800 panneaux supplémentaires qui permettront de couvrir au total le tiers des besoins énergétiques du site et de réaliser, à terme, une économie de plus de 3.000 tonnes de CO2 par an.


Intervenant à cette occasion, Benali a salué l'initiative symbolique de l'investissement dans cette centrale, qui permettra à Safran Nacelles Morocco de réduire ses émissions de CO2 en contribuant à la promotion des énergies renouvelables (EnR), ajoutant que ce projet intervient en droite ligne avec la stratégie énergétique du Royaume et traduit en termes concrets ses orientations en matière de promotion des énergies propres, sobres et à bas coût.


Le Maroc encourage les investissements en EnR

La réalisation de ce projet est un signal important dans la mesure où le Maroc donne la possibilité aux investisseurs de produire une partie de leur énergie décarbonée, a estimé la ministre, notant que cet écosystème permet aux industriels installés au Royaume de diminuer leur empreinte carbone, réduire leur facture énergétique et de se projeter à l’avenir pour capter encore plus d’investissement.


Par ailleurs, Benali a fait part de l’appui inconditionnel de son département aux projets similaires de transition énergétique et de développement de la part des EnR, y compris ceux d’une capacité inférieure à 2 Mégawatts, appelant à renforcer l’adhésion des acteurs industriels pour atteindre plutôt les objectifs énergétiques du Royaume.


Pour sa part, Caro a assuré que le développement durable est, pour Safran, un engagement fort, notant que le Groupe s'est fixé de réduire de 30 % ses émissions de CO2 dès 2025 par rapport à 2018 et de 50 % d'ici à 2030.


En consommant directement l'électricité produites par ses panneaux photovoltaïques, Safran Nacelles poursuit sa volonté d'augmenter sa part d'énergie renouvelable et auto-produite localement sur ses sites, a-t-il ajouté.


« Sur notre site de Casablanca, nous travaillons avec le gouvernement marocain pour aller plus loin dans la part d'énergie renouvelable dans la consommation du site. Nous sommes fiers de cette nouvelle installation qui est l'une des plus importantes centrales de panneaux photovoltaïques sur un site industriel au Maroc et la première sur un site aéronautique dans le pays », a fait valoir Caro.


Créé en mars 2005, Safran Nacelles Morocco est le plus grand site de production aéronautique au Maroc. Il est spécialisé dans la fabrication de matériaux composites et l’assemblage de nacelles (entrée d’air, capot moteur et inverseurs de poussée) et de ses sous-ensembles.


Grâce à son ancrage sur le territoire, la société a développé une chaîne logistique locale avec l’accompagnement du Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite