Abonnez-vous !

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
L'agenda
31.05.2019 à 03 H 34 • Mis à jour le 31.05.2019 à 03 H 36
Par

Festival Au Shubbak de Londres, artistes marocains et étrangers discuteront de l’héritage arabe

Youness Atabane, Aïcha El Beloui, Cabaret Chikhates, Mehdi Annasi seront, entre autres artistes de renom, présents au Shubbak, l’un des plus grands festivals londonien, qui compte se focaliser cet été pour son édition 2019, sur les racines de l’héritage arabe…

Du 28 juin au 14 juillet, une centaine d’artistes arabes venus du monde entier se réuniront au festival londonien d’art contemporain, Shubbak. Au rendez-vous, des performances artistiques, théâtrales, des représentations musicales, des projections de films mais aussi des ateliers d’arts visuels.


Le Maroc sera représenté par plusieurs artistes. « Au British Museum, le public assistera à une performance captivante de l’artiste marocain Youness Atabane aux côtés d’un documentaire qui dépeint les racines de l’art marocain du XXIème siècle », explique Harper’s BAZAAR, pour rappeler que la graphiste Aïcha El Beloui sera également présente. Le travail de celle-ci devrait se focaliser sur l’histoire de l’immigration, dressant sur une carte en noir et blanc les itinéraires migratoires entre Londres et le Maroc. Le public pourra accéder à la carte en format papier ou numérique.



Autres invités marocains, les désormais célèbres chanteurs et danseurs du Cabaret Cheikhates, groupe casaoui qui se grime en cheikhates et revisite les classiques de ce patrimoine folk marocain, sous la direction de Ghassan El Hakim.


Le street-artiste marocain Mehdi Annassi devrait également être de la partie. Il y réalisera sa première fresque au Golborne Road, à North Kensington, quartier connu pour son identité marocaine.


Réalisé par Meryem Benmbarek, le film Sofia, mettant en scène la situation problématique des mères célibataires au Maroc, devrait être projeté à l’occasion.


Le Southbank Center devra également accueillir le groupe acrobatique de Tanger. Celui-ci fera une représentation, Halka, où les 14 acrobates et musiciens rendront un hommage aux anciennes traditions et fêtes exubérantes, afin de dresser un tableau vivant de la vie au Maghreb, indique le programme du festival.



L’un des plus grands festivals londonien, Shubbak, compte se focaliser pour cette édition sur les racines de l’héritage arabe, « célébrant et appréciant l’authenticité de l’expression créatrice ». Courez-y !



Shubbak, a window on contemporary arab culture, 28 juin-14 juillet, Londres