Datadesk
Comprendre l’actualité par les données

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.10.2016 à 11 H 47 • Mis à jour le 25.10.2016 à 12 H 03

Infographie: En 15 ans, la part de l’Afrique dans le commerce global du Maroc a peu évolué

Le royaume échange peu de biens avec le reste du continent. Ses importations proviennent en majorité d'Afrique du Nord tandis que ses exportations dirigées vers l'Afrique de l'Ouest lui permettent aujourd'hui d'avoir une balance commerciale excédentaire avec le reste du continent.



La part de l’Afrique dans le commerce global du Maroc a peu évolué sur les 15 dernières années. En cause, un manque de complémentarité entre l’économie marocaine et celles du reste du continent, des problèmes logistiques et des droits de douanes qui restent élevés.


La majorité des importations africaines du Maroc proviennent d’Afrique du nord (Algérie, Tunisie et Egypte), des pays avec lesquels le solde commercial du royaume est déficitaire. Les échanges avec l’Afrique de l’Ouest sont en revanche quasiment à sens unique : la Côte d’Ivoire, le Sénégal et la Mauritanie sont en 2015 (avec l’Ethiopie) les pays avec lesquels le Maroc dégage le plus d’excédent commercial. Une évolution qui a permis l’année dernière à la balance commerciale du royaume de devenir excédentaire avec le reste du continent. Une première.


Retrouver l’intégralité de notre décryptage sur la nouvelle politique africaine de Mohammed VI.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite