S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Datadesk
Comprendre l’actualité par les données

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.12.2023 à 07 H 44 • Mis à jour le 19.12.2023 à 09 H 01

Introduction en bourse de CFG Bank: les chiffres clés d’une opération très réussie

L’introduction en bourse de CFG Bank, s’est clôturée ce lundi 18 décembre. Cette asie » a connu un engouement « exceptionnel » de la part des investisseurs aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Voici les chiffres clés de laa cotation de CFG à la Bourse de Casablanca



Objectifs accomplis pour CFG Bank, qui présentait en novembre dernier son plan d’introduction en bourse avec deux objectifs principaux, à savoir accroître sa notoriété et renforcer ses fonds. Sursouscrite près de 35 fois, l’introduction en bourse de CFG Bank, a constitué une véritable réussite tant en terme du nombre des investisseurs qu’elle a attiré que des capitaux levés.


Les résultats de cette introduction, présentés ce lundi 18 décembre lors de la cérémonie de la première cotation de CFG Bank à la Bourse de Casablanca attestent de la réussite de cette opération, première d’une banque depuis près de 20 ans a constitué un succès à tous les niveaux.


Plus de 20 MMDH souscrits pour 600 millions sollicités

Du 30 novembre au 7 décembre, s’est déroulée la période de souscription des 5 454 545 nouvelles actions émises par CFG Bank, qui visait à augmenter le capital de la banque de près de 600 millions de dirhams (MDH). L’opération a toutefois fini par dépasser toutes ces attentes.


Selon les chiffres de la Bourse de Casablanca, le nombre des actions demandées a atteint 189,4 millions pour un montant global souscrit de 20 milliards de dirhams (MMDH), avec un taux de satisfaction de 2,88 %.


Cette demande « exceptionnellement forte », atteste de la position solide de la banque sur le marché marocain. CFG Bank a débuté son activité en 1992, en tant que première banque d’affaires à voir le jour au Maroc avant de devenir une banque universelle en 2015. La banque a en effet accompagné l’introduction en bourse du quart des entreprises cotées, avant de s’introduire elle-même en Bourse, dans le but d’accompagner son développement et de poursuivre ses objectifs d’institutionnalisation, tout en associant de nouveaux investisseurs à sa croissance future.


Près de 24 000 souscripteurs au Maroc et ailleurs

En outre, ces résultats, comme se félicite le management de la banque, témoigne de la confiance dont jouit CFG Bank, dont « la santé financière est un argument de taille pour attirer les investisseurs ». En effet, l’opération de souscription de la banque est parvenue à attirer 23 634 souscripteurs de différents profils aussi bien au Maroc qu’ailleurs.


Les acteurs institutionnels ont exprimé le plus grand intérêt dans cette opération, représentant près de 50 % des actions demandées, mais les demandes ont aussi émané des personnes morales et physiques. Finalement, 42 % des actions ont été attribuées à 22 873 personnes physiques, alors que 303 institutions ont souscrit 25 % des actions et 5 % à des 458 personnes morales.



Les personnes physiques ayant souscrit dans le cadre de cette opération présentent une démographie très diversifiée, couvrant l’ensemble des tranches d’âges. Les individus âgés de 35 à 60 ans représentent la plus grande part (42 %), suivis des mineurs qui représentent 23 % des souscripteurs puis des 25-34 ans et des seniors qui ont chacun représenté 16 % des souscripteurs. Environ 4 % des souscripteurs sont âgés entre 18 et 24 ans.


Les montants souscrits par ces personnes varient par tranches d’âge. Selon les chiffres de la Bourse de Casablanca, la médiane des montants souscrits par les seniors a dépassé 50 000 DH, alors qu’elle a atteint 44 000 DH parmi les 35-60 ans. S’agissant des trois autres tranches, à savoir les 25-34 ans, les 18-24 ans et les mineurs, elle varie entre 22 000 et 23 100 DH.


S’agissant de leur répartition géographique, les données montrent que ces souscripteurs sont répartis sur les douze régions du royaume, mais se concentrent principalement dans la région de Casablanca-Settat, où 14 078 souscripteurs accaparent 72 % des actions souscrites. Les deux autres régions accaparant le plus nombre de souscripteurs sont Rabat-Salé-Kenitra et Fès-Meknès, avec respectivement 14 078 et 3 695 souscripteurs.


A l’étranger, le nombre des souscripteurs des actions de CFG Bank a atteint 307 souscripteurs de 39 nationalités différentes. Le nombre des actions attribuées aux souscripteurs émiratis a atteint 36 948, tandis que 24 770 actions ont été attribuées à des Français.L’Afrique du Sud arrive en troisième position avec 16 727 actions attribuées.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite