Désintox
Rumeurs, hoax et assertions médiatiques passés au crible

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
Media Fail
22.10.2020 à 15 H 32 • Mis à jour le 22.10.2020 à 15 H 32
Par

Maintien du Maroc dans la «liste grise» des paradis fiscaux: le faux prétexte du Covid-19

L’Union Européenne a actualisé le 6 octobre sa liste des paradis fiscaux. Le Maroc, qui espérait, après l’adoption du décret-loi relatif à la réorganisation du pôle financier Casablanca Finance City (CFC) de sortir de la « liste grise », y est cependant maintenu. Depuis, les officiels multiplient les déclarations pour dire que le retard pris pour le retrait du Maroc est dû à des « perturbations liées au Covid-19 ». Une assertion démentie par les experts de l’OCDE
Il vous reste 94% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous