logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.06.2022 à 19 H 26 • Mis à jour le 26.06.2022 à 19 H 29
Par
Frontières

À Nador, des tombes creusées pour les migrants morts dans l’assaut sur Melilla

Les autorités s'apprêtent à enterrer les corps des migrants décédés lors de l'assaut sur la frontière entre Nador et Melilla, dans le cimetière de Sidi Salem en périphérie de la ville, apprend-on de l'agence de presse espagnole EFE.


Plusieurs tombes ont été creusées. ce dimanche, alors que l'Association marocaine des droits humains (AMDH) à Nador, ainsi que d'autres organisations pour les droits humains espagnols, ont demandé l'ouverture d'une enquête péalable.


Pour rappel, les autorités de la Préfecture de Nador ont fait état de 23 morts, alors que l'AMDH en déplore 27. Un autre décès a été enregistré au large de Ceuta (Sebta) ce dimanche. Un homme équipé d'un flotteur a été repéré par un bateau de pêche à 500 mètres de la côte sud de l'enclave espagnole.


Selon les premières constatations des autorités de Ceuta (Sebta), l'homme aurait été dans l'eau depuis « quelques heures ». Son corps sera autopsié afin de déterminer les causes de son décès.


Au vu de la gravité de la situation, le Maroc a appelé à une réunion avec le corps diplomatique africain afin de s'expliquer sur la situation, lors de laquelle, Khalid Zerouali, Wali directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère de l'Intérieur, a pris la parole.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct