En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.06.2021 à 01 H 49 • Mis à jour le 16.06.2021 à 15 H 18
Par
Livre

Accords d’Abraham: Jared Kushner prévoit de publier ses mémoires début 2022

On en sait un peu plus sur la publication des mémoires de Jared Kushner, l’ancien conseiller spécial et gendre du président américain, Donald Trump. D’après une information rapportée par le site d’information américain Axios, le livre, revenant notamment sur le passage de Kushner à la Maison-Blanche, devrait être publié vers début 2022.


La publication aura lieu chez Broadside Brooks, relevant des éditions HarperCollins, filiale du groupe News Corporation de la famille Murdoch. Broadside Brooks, qui a fait l’annonce au sujet des mémoires de Kushner ce mardi, a déjà accueilli plusieurs plumes conservatrices, dont notamment l’ex-secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld… 


Comme précisé précédemment, le livre sera l’occasion pour Kushner de revenir sur son rôle dans la négociation d’accords de normalisation entre Israël et les États arabes, dont le Maroc avait fait parti. Les accords, connus collectivement sous le nom d’Accords Abraham, sont présentés comme étant un des principaux acquis de l’administration Trump.


« Ce sera une perspective intéressante de la part de quelqu’un qui avait un portefeuille très varié, qui était dans la salle pour bon nombre des moments les plus tendus et les plus importants, mais qui a gardé un profil public assez bas, en restant dans les coulisses et en accordant un accès limité aux médias », précisait en mars dernier une source à Reuters. Autrement dit, un aperçu inédit sur les coulisses de la politique étrangère de Donald Trump mais aussi des accords de normalisation dont l’actualité est aujourd’hui toujours brûlante.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct