En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.01.2022 à 12 H 00 • Mis à jour le 21.01.2022 à 12 H 03
Par
Diplomatie

Albares insiste sur la « nécessité politique » de résoudre le conflit du Sahara

Le ministre espagnol des Affaires Étrangères, José Manuel Albares, a annoncé ce vendredi qu’il est «  de nécessité politique » et « un impératif moral » de résoudre le conflit du Sahara Occidental, d’après des propos rapportés par l’agence de presse espagnole EFE.


Selon Albares, le conflit « qui dure depuis plusieurs décennies, commence à ne plus être une guerre froide, mais un conflit oublié ». A la question sur la position du gouvernement espagnol quant à l’appartenance du Sahara Occidental, Albares assure qu’il recherche « une solution politique mutuellement acceptable ».


Au sein de l’ONU, il existe des résolutions du Conseil de sécurité qui offrent « des pistes sur des efforts sérieux et crédibles  » sur la marche à suivre pour résoudre la situation, « mais ce sont les parties qui doivent discuter entre elles », ajoute Albares.


La situation avait été discutée cette semaine entre Albares et le secrétaire d’État des États-Unis, Anthony Blinken. Un déjeuner de travail doit être organisé aujourd’hui entre l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Staffan de Mistura, qui vient de conclure sa première tournée de contact dans la région du Sahara, et José Manuel Albares.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct