logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.07.2022 à 10 H 41 • Mis à jour le 07.07.2022 à 10 H 41
Par
Commerce croisé

Bourse: dix pays africains, dont le Maroc, échangeront bientôt des actions cotées

Dix pays africains devraient se lancer dans le commerce croisé de titres cotés en bourse à partir d'octobre, a déclaré ce mercredi Geoffrey Odundo, président directeur général de la Nairobi Securities Exchange (bourse de Nairobi, NSE).


Celui-ci a annoncé aux journalistes à Nairobi, capitale du Kenya, que dix bourses africaines avaient rejoint une plateforme numérique permettant l'achat et la vente de valeurs cotées et de titres de dette.


« Pour le moment, les courtiers en valeurs mobilières des différents pays africains testent encore le système pour s'assurer qu'ils peuvent bien négocier entre eux », a indiqué Odundo. Parmi les pays qui participeront à ce commerce croisé figurent l'Égypte, le Ghana, le Botswana, le Kenya, le Nigeria et le Maroc.


Odundo a, par ailleurs, révélé que l'objectif global de cet instrument de commerce croisé est de promouvoir la liquidité des bourses sur le continent, ce qui aidera la région à être considérée comme un marché unique.


« Les investisseurs pourront désormais acheter et vendre des titres cotés à travers le continent en utilisant leurs courtiers locaux », a-t-il déclaré, ajoutant que tous les règlements se feront en monnaies locales afin de réduire les coûts associés à la conversion des devises étrangères.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct