En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.05.2021 à 11 H 44 • Mis à jour le 19.05.2021 à 11 H 44
Par
Espagne

Brahim Ghali refuse la convocation du juge avant d’avoir l’aval d’Alger

Brahim Ghali, chef du Front Polisario, a refusé de signer la décharge de convocation émise par la Cour nationale pour une audition fixée au 1er juin pour les deux affaires judiciaires ouvertes à son encontre en Espagne.


Il a refusé de signer le récépissé jusqu’à ce qu’il ait préalablement consulté « l’ambassade d’Algérie et des personnes en qui il avait confiance », selon un rapport de la police nationale espagnole envoyé au juge d’instruction Santiago Pedraz et auquel El Pais a eu accès. Une copie de la notification a été remise au médecin algérien qui l’accompagne, et « qui lui rend visite quotidiennement aux soins intensifs ».


Les plaignants craignent qu’il se remette de sa maladie et quitte le pays avant d’être interrogé par le juge d’instruction, qui a refusé avec le soutien du parquet d’adopter des mesures conservatoires à son encontre pour l’instant.


Le rapport médical algérien délivré à l’hôpital de Logrono où a été admis Ghali indique cependant que le patient est atteint du Covid-19 et présente « de graves complications respiratoires ». En effet, « son état est très grave et il est admis aux soins intensifs en raison d’une pneumonie bilatérale compliquée d’une polyneuropathie, ce qui l’empêche de respirer par lui-même », rapporte El Pais.


En plus de la plainte du dissident du Polisario El Mehdi Breika à l’origine de la convocation, le juge Pedraz a rouvert une autre affaire précédente promue par l’Association sahraouie pour la défense des droits de l’homme (ASADEDH) pour « crimes de meurtre, blessures, détention illégale, terrorisme, torture et disparitions ». Ce processus avait été suspendu en 2020 en raison de l’impossibilité d’interroger l’accusé absent d’Espagne, mais le magistrat a décidé de la réactiver depuis que Ghali est sur le territoire espagnol.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct