En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.04.2021 à 14 H 36 • Mis à jour le 19.04.2021 à 14 H 36
Par
Export

Bruxelles: le Maroc a épuisé son contingent de tomates avec tarif préférentiel en février

La Commission européenne (CE) a confirmé que le Maroc avait « épuisé » en février le contingent tarifaire préférentiel mensuel qu’il détenait –  43 500 tonnes –  pour ses expéditions de tomates vers l’Union européenne, et que le volume importé ce mois-là était « très similaire » à la même période en 2020, rapporte le site spécialisé espagnol Agrodiario.


L’information apparaît dans la réponse écrite de la CE à l’eurodéputée Clara Aguilera, qui a interrogé l’exécutif communautaire sur « la grave situation » sur le marché européen de la tomate causée par l’entrée massive de tomates marocaines.


La CE rappelle par écrit à Aguilera que le Maroc a un contingent tarifaire préférentiel pour l’exportation vers l’UE de 257 000 tonnes, volume auquel 28 000 tonnes supplémentaires peuvent être ajoutées entre les mois de novembre à mai, ce qui représente un total de 285 000 tonnes. .


« Tout volume importé dépassant les limites mensuelles et totales des contingents tarifaires ne bénéficiera pas d’un traitement préférentiel, mais sera soumis au droit de douane normal », ajoute la Commission dans sa réponse au Parlement européen.


Aguilera a demandé à la CE si elle pouvait confirmer les faits dénoncés par le secteur espagnol de la tomate et si l’UE autorise une augmentation des importations en provenance du Maroc en violation du contingent sans tarif au milieu de la campagne en Andalousie.


L’eurodéputée a indiqué dans sa question que le secteur espagnol de la tomate avait dénoncé une nouvelle perturbation du marché causée par l’offre excédentaire résultant de l’entrée en Europe de produits non européens, autorisée par les accords commerciaux en vigueur.


Plus précisément –  a-t-elle justifié – « les exportations marocaines de tomates vers l’UE maintiennent leur tendance à la hausse, prévoyant qu’elles dépasseront 500 000 tonnes au cours de cette saison 2020/21, par rapport au quota préférentiel prévu dans l’accord d’association UE-Maroc de 285 000 tonnes ».


Aguilera a averti dans sa question à la CE que l’année dernière, le quota avait déjà doublé. Elle a également affirmé que les importations européennes de tomates en provenance du Maroc dans le cadre du contingent entre le 1er et le 17 février 2021 (31 939 tonnes) étaient déjà 12 % supérieures à celles enregistrées pendant tout le deuxième mois de 2020 (28 550 tonnes).

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct