logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.09.2022 à 16 H 21 • Mis à jour le 16.09.2022 à 16 H 21 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Diplomatie

Comme prévu, le Pérou reconnaît encore une fois la ‘RASD’, entité du Polisario

Après avoir remplacé Miguel Rodriguez Mackay, le nouveau chef de la diplomatie péruvienne, Cesar Landa, vient de renouer officiellement avec la RASD, entité du Polisario. Le précédent ministre avait déposé sa démission, en raison de conflit avec le président de la république du Pérou, dont notamment la question du Sahara occidental. Dans ce dossier, Mackay était pro-Maroc, allant jusqu'à rompre tout lien avec le Polisario, en août dernier.


Dans un communiqué diffusé ce 15 septembre, le Pérou affirme « réitérer le droit à la libre autodétermination du peuple sahraoui, conformément à la résolution 1514 de l'Assemblée générale des Nations Unies, aux principes et postulats universels contenus dans la Charte des Nations Unies, et au respect du droit international ».


On ajoute que le ministère « réaffirme sa volonté souveraine de renouer ses relations diplomatiques avec la RASD, conformément au communiqué officiel du 8 septembre 2021 ».


Pour rappel, en septembre 2021, le Pérou avait annoncé reprendre ses relations diplomatiques avec la RASD, à la suite de l'élection d'un président socialiste.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct