En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.03.2019 à 11 H 48 • Mis à jour le 11.03.2019 à 18 H 33
Par et
Aviation

Crash d’Ethiopian Airlines: une boite noire retrouvée, la RAM adopte le principe de précaution

Les enquêteurs ont retrouvé lundi une des deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche après avoir décollé d’Addis-Abeba à destination de Nairobi, tuant les 157 personnes à bord, rapporte la télévision d’Etat éthiopienne.


La boîte noire qui a été retrouvée est celle qui contient les enregistrements des conversations à bord du cockpit, précise la télévision. La deuxième boîte noire, contenant les données de vol, est toujours recherchée sur le site du crash.


La catastrophe, la seconde en un peu plus de quatre mois impliquant le modèle le plus récent du Boeing 737, l’avion de ligne le plus vendu au monde, a décidé Ethiopian Airlines, mais aussi la Chine et l’Indonésie, à clouer au sol leurs flottes de MAX 8. La Royal Air Maroc qui opère un des quatre appareils de ce type qu’elle a acquis récemment l’a mis en dépôt de maintenance, sans pour autant communiquer officiellement sur ses intentions, attendant probablement une recommandation de la Direction de l’Air et/ou du constructeur.



L’avion s’est écrasé dimanche peu après son décollage d’Addis-Abeba. Le pilote avait signalé auparavant des « difficultés » et demandé à faire demi-tour, a déclaré le PDG d’Ethiopian Airlines.

Revenir au direct