S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.01.2023 à 22 H 01 • Mis à jour le 30.01.2023 à 22 H 01 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Espagne

Démission du député PSOE Odón Elorza, critique envers Sanchez pour son soutien au Maroc

Le député de Gipuzkoa, Odón Elorza González, membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et  a annoncé, ce lundi sur Twitter et dans une lettre adressée à ses collègues sa démission du Congrès « pour éviter des désaccords » avec la direction du parti. « J'ai vérifié que mes contributions et initiatives parlementaires, en tant que porte-parole du Parti constitutionnel, n'ont pas été utiles au groupe socialiste depuis un certain temps », a-t-il déclaré.


L'ancien maire de San Sebastián a fait ses adieux quelques mois après avoir perdu, en octobre dernier, la bataille interne pour être candidat à la mairie de Saint-Sébastien.


Au Maroc, l’homme politique socialiste est surtout connu pour ses critiques envers le président du gouvernement Pedro Sánchez à qui il reproche ses positions favorables à Rabat et particulièrement son soutien au plan d'autonomie pour le Sahara. On souligne d’ailleurs que sa démission intervient à quelques jours seulement de la tenue de la réunion de haut niveau (RHN) entre les deux pays, prévue le 1er février et destinée à donner un nouvel élan à leurs relations bilatérales.


Mercredi dernier, Pedro Sánchez a d’ailleurs mis en avant l'excellence des relations de coopération avec le Maroc, soulignant « l'importance stratégique » d'entretenir « les meilleurs relations » avec le Royaume, relevant que « les faits et la réalité confirment l'importance du Maroc pour l'Espagne et pour l'Europe ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct