logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.11.2022 à 16 H 02 • Mis à jour le 29.11.2022 à 16 H 02 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Développement

Droits humains: un expert de l’ONU attendu au Maroc pour évaluer l’impact de la pauvreté

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l'Homme et l'extrême pauvreté, Olivier De Schutter, se rendra au Maroc du 6 au 19 décembre prochains pour examiner les efforts du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté, apprend-on d’un communiqué.


En plus d'examiner l'adéquation des prestations de protection sociale, l'expert évaluera la qualité des systèmes de santé, de logement et d'éducation du pays, fait-on savoir. Il passera également en revue la situation des groupes touchés de manière disproportionnée par la pauvreté, notamment les femmes, les enfants, les personnes en situations de handicap, les personnes âgées et les migrants.


Ainsi, l'expert de l'ONU se rendra dans la région de Casablanca, la province de Ouarzazate et la région de Marrakech-Safi. Il rencontrera des responsables gouvernementaux nationaux et locaux, des individus et des communautés touchés par la pauvreté, ainsi que des organisations internationales et nationales de la société civile. Un calendrier préliminaire de la visite du Rapporteur spécial est disponible ici.


Enfin, le Rapporteur spécial fera part de ses observations et recommandations préliminaires lors d'une conférence de presse a La Tour Hassan Palace à Rabat le 19 décembre prochain, avant de présenter son rapport final au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies, en juin 2023.


« Le Maroc, comme la plupart des pays, a dû subir le double choc du COVID-19 et de la montée en flèche de l'inflation, avec des années de progrès en matière de lutte contre la pauvreté maintenant en déclin », a déclaré Olivier De Schutter, l'expert indépendant nommé par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies pour faire le suivi de la pauvreté et des droits humains, faire rapport sur cette question ainsi que de formuler des recommandations.


« Ma visite en décembre sera l'occasion d'écouter et d'en apprendre davantage ainsi que de faire des recommandations au gouvernement sur la manière dont il peut protéger les plus vulnérables de ces chocs », a-t-il poursuivi.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct