En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.06.2020 à 22 H 34 • Mis à jour le 20.06.2020 à 01 H 07
Par
Levée de confinement

En quoi consiste la phase 2 vers laquelle le Maroc se dirige?

Les autorités pourront permettre notamment l'ouverture des cafés et restaurants, avec une limitation à 50 % de la capacité. Le transport public terrestre, ferroviaire et aérien national sera aussi permis. Même chose pour les salons de coiffure, souks et salles de sport ou encore les mosquées dans le respect de certaines mesures barrières

Dans le sillage de l’annonce faite par les ministères de l’Intérieur et de la Santé au sujet du reclassement des provinces et des préfectures, le Chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani a fourni une information supplémentaire concernant la phase d’allégement du confinement vers laquelle se dirige le Maroc. D’après un tweet publié par El Otmani, une communication sera bientôt faite autour des activités permises dans la zone 1, dans le cadre du passage à la phase 2 du plan d’allégement du confinement.


Le 10 juin, nous publiions en exclusivité le plan de déconfinement tel qu’élaboré par les services de la direction de l’épidémiologie et du ministère de la Santé. Le document, authentique, avait cependant été qualifié de « non officiel » et « non adopté » par le Chef du gouvernement. Le lendemain, un communiqué du ministère de la Santé niait toute publication officielle d’un document concernant le plan de levée de confinement. Aucune information n’a été par la suite fournie à ce sujet par les autorités compétentes.



Pourtant, ce 19 juin, les annonces faites par les autorités confirment ce que le document disposait : à partir du 25 juin, le Maroc se dirigera bel et bien vers la phase 2 de l’allégement du confinement. Pour cela, comme avancé par El Otmani dans une communication au compte-goutte à laquelle les citoyens et la presse ont été habitués, les activités seront redéfinies.



Pour rappel donc et dans l’attente d’une communication du gouvernement autour de la question, voici les activités qui seront autorisées durant la phase 2 telles qu’elles sont mentionnées dans le document, le tout en prenant en considération le développement de la situation épidémiologique dans chaque préfecture et province : en plus des activités précédemment autorisées, les autorités pourront permettre notamment l’ouverture des cafés et restaurants, avec une limitation à 50 % de la capacité. Le transport public terrestre, ferroviaire et aérien national sera aussi permis. Même chose pour les salons de coiffure, souks et salles de sport avec limitation du nombre de mesures barrières. Enfin, les mosquées, à en croire le document, pourraient bien réouvrir.








Revenir au direct