En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.05.2019 à 18 H 31 • Mis à jour le 28.05.2019 à 23 H 43
Par
Rabat

Enquête judiciaire sur le décès du père d’une enseignante contractuelle

Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès, lundi, d’une personne au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina à Rabat où elle a été transférée suite à sa blessure lors de la dispersion d’un sit-in de protestation des enseignants contractuels, le 24 avril dernier, a annoncé ce 28 mai le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat.


Dans un communiqué, le Procureur général du Roi indique qu’une enquête judiciaire a été ouverte à ce sujet sur instructions du Parquet, ajoutant qu’il a également été décidé de réaliser une autopsie sur le corps du défunt pour déterminer la cause du décès. A la lumière des résultats de cette enquête en cours, sera prise la décision légale appropriée, conclut le communiqué.


La victime, Abdellah Hajli qui avait accompagné sa fille Houda, enseignante à Safi pendant les manifestations des contractuels, est décédé le 27 mai. L’homme, âgé de 65 ans, avait été grièvement blessé lors d’un sit-in nocturne devant le parlement à Rabat.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct