En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.06.2019 à 14 H 41 • Mis à jour le 04.06.2019 à 14 H 41
Par
Migration

Face à Borell, Bourita revendique le rôle de gendarme de l’Europe

À l’occasion de la visite à Rabat du ministre espagnol des Affaires étrangères, Joseph Borell, le Maroc a qualifié de « réussie » sa réduction du nombre de flux migrants en Europe, précise Associated Press.


Selon AP, citant Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine, le nombre de traversées a chuté de 40 % par rapport au même mois de l’année dernière pour ce qui est des migrations vers l’Europe, passant par l’Espagne. Le ministre a rappelé que le Maroc avait réussi à démanteler plus de 60 réseaux de trafic et arrêté plus de 30 000 tentatives de franchissement, selon la même source.


Du côté espagnol, on précise que les fonds fournis à Rabat pour la lutte contre l’immigration clandestine s’avèrent toujours aussi insuffisants, tout en soulignant qu’ils sont en nette augmentation par rapport au passé. « C’est une coopération qui permet aux deux parties de trouver un intérêt commun », a précisé Joseph Borell.


Lire aussi notre reportage : Le Maroc fait la chasse aux migrants

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct