logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.04.2022 à 17 H 05 • Mis à jour le 26.04.2022 à 17 H 05
Par
Pipeline

Gazoduc Nigeria-Maroc: l’Australien WorleyParsons remporte le contrat relatif aux services FEED

WorleyParsons, un bureau australien d'études et de conseil en ingénierie spécialisé dans les secteurs de l'énergie et de l'industrie, a annoncé ce mardi avoir obtenu un contrat pour fournir des services de conception d'ingénierie frontale pour le projet de gazoduc Nigeria-Maroc, apprend-on d'un communiqué.


L'entreprise assure que l'étude d'ingénierie de la phase II de la Front End Engineering Design (FEED) progresse conformément à la planification initiale du projet, ajoutant que les services FEED, qui est l'ingénierie de base menée après la conception ou l'étude de faisabilité, seront gérés par sa filiale à La Haye aux Pays-Bas, Intecsea BV.


« Le fait de faire partie d'un projet qui non seulement se tourne vers la durabilité, mais qui contribue également à stimuler l'économie régionale et soutient le développement des communautés locales est une opportunité incroyable », a déclaré Ping Liu, directeur général d'Intecsea BV.


Le gazoduc promu par l'Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), s'étendra sur plus de 7 000 km une fois achevé. Il reliera le Maroc et le Niger en traversant 11 pays d'Afrique de l'Ouest avant de terminer sa course en Europe. Cela en fera le plus long pipeline offshore au monde et le deuxième plus long tous types confondus.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct