En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.11.2020 à 14 H 06 • Mis à jour le 13.11.2020 à 14 H 10
Par
Procès

Gdeim Izik : le Maroc dénonce « les tentatives d’influence sur la justice » de HRW et Amnesty

Le Maroc, par la voie de la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme (DIDH), a « dénoncé » ce vendredi « les tentatives de certaines organisations non-gouvernementales d’influence sur le travail de la justice concernant le dossier des événements de Gdeim Izik ».


Lundi, Human Rights Watch et Amnesty International avaient annoncé que la Cour de cassation a commencé, le 4 novembre, à examiner la décision de la Cour d’appel au sujet des 19 sahraouis emprisonnés depuis 2010, et dont le verdict est attendu le 25 novembre.


Dans son communiqué, la DIDH exprime son « refus total » de « la lecture politisée de la situation des droits de l’Homme dans les provinces du sud par certaines de ces ONG » et son « exploitation dans des campagnes de propagande visant les acquis du pays en termes de droits de l’Homme ».   

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct