En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.02.2017 à 13 H 08 • Mis à jour le 10.02.2017 à 13 H 08
Par

Istiqlal: Hejira, Ghellab et Baddou suspendus pour 18 mois

La Commission disciplinaire de l’Istiqlal a rendu son verdict : Taoufiq Hejira, président du Conseil national de l’Istiqlal, Karim Ghellab et Yasmina Baddou, membres du comité exécutif sont suspendus pour une durée de 18 mois pour « violation des règlements du parti, nuisance à ses intérêts et manque de discipline », annonce le parti dans un communiqué. Début janvier, M’hamed Boucetta, figure tutélaire du parti de l’Istiqlal et meneur en chef du putsch contre le secrétaire général Hamid Chabat avait réuni les frondeurs pour échafauder leur plan de riposte ayant pour objectif de saborder la tenue de la commission disciplinaire. Le trio Taoufiq Hejira, Karim Ghellab et Yasmina Baddou, parmi les ”  40 félons”  , avaient été envoyés au charbon au plus fort de la crise mauritanienne pour en finir avec le césarisme d’un Chabat fort de ses notabilités aux réservoirs populaires. Réagissant à la décision, Ghellab a déclaré que cette sanction était « nulle et non avenue », expliquant que la manœuvre est destinée à écarter « les voix de plus en plus nombreuses qui se sont dissociées de Chabat ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct