S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.02.2023 à 20 H 21 • Mis à jour le 22.02.2023 à 20 H 39 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Militaire

Le commandant de l’armée de l’air israélienne pour une première visite au Maroc

Le commandant de l'armée de l'air israélienne, le général de division, Tomer Bar, est en visite officielle au Maroc, au cours de laquelle il a commencé par rencontrer l'inspecteur des Forces royales air (FRA), le général de brigade, El Abed Bouhamid Alaoui, apprend-on de sources médiatiques.


Il visitera aussi des bases aériennes dans le « but de renforcer la coopération entre les armées ». Le commandant de l'armée de l'air est accompagné d'un lieutenant-colonel et d'autres commandants, indiquent les mêmes sources.


En marge de la visite de trois jours du chef de l’armée israélienne Aviv Kochavi au Maroc en juillet dernier, les armées du Maroc et d’Israël avaient convenu d’un certain nombre de programmes en commun.


Les pilotes de F-16 des FRA et de l'armée de défense d'Israël (IDF) devraient notamment s’entrainer ensemble au dogfight, avant de participer à l’exercice biannuel international de l'armée de l'air israélienne « Blue Flag » dont le prochain rendez-vous est prévu pour cette année.


Son objectif est de faire progresser les capacités mutuelles de F-16 et de l'IDF et de ses aviations alliées en simulant des scénarios de combat complexes et des vols conjoints en situation réaliste.


Par ailleurs, un autre aspect de la coopération qu'Israel espère promouvoir est l'utilisation de bases aériennes marocaines pour que les avions de l'armée de l'air israélienne en route vers les États-Unis les utilisent pour le refueling (plein de carburant).



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct