En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.08.2021 à 12 H 33 • Mis à jour le 20.08.2021 à 12 H 33
Par
Redressement

Le fisc réclame un milliard de dirhams à Nestlé Maroc

Le fisc a infligé un redressement fiscal d’un milliard de dirhams (110 millions de dollars) à Nestlé Maroc, rapporte Financial Afrik.


La sentence fait suite à un contrôle mené la division nationale des vérifications fiscales de la DGI (Direction générale des Impôts). Celle-ci a rejeté la méthode de calcul des prix de transfert (facturation inter-groupe) appliquée par Nestlé Maroc.


La filiale du groupe agroalimentaire suisse aurait, selon le fisc, minoré le résultat imposable au Maroc et manipulé les prix de transfert vers sa maison mère. Depuis Genève, siège de la multinationale, la riposte s’organise. Des avocats fiscalistes épaulés par le cabinet EY au Maroc ont d’ores et déjà engagé une procédure de contestation devant la Commission nationale de recours fiscal.


Argument opposé à la DGI, la méthode découlerait d’une norme de calcul établie partout dans le monde par le géant agroalimentaire. Une tentative de règlement à l’amiable a été en parallèle engagée, ajoute la même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct