S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.12.2023 à 20 H 16 • Mis à jour le 05.12.2023 à 20 H 25 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Partenariat

Le Maroc et Safran signent un accord-cadre pour le développement de l’écosystème industriel aéronautique

Le gouvernement marocain et le groupe Safran ont officialisé un accord-cadre visant à renforcer et développer l'écosystème industriel aéronautique au Maroc. L'accord, signé à Rabat, s'appuie sur trois principes directeurs majeurs. Il prévoit le développement d'une supply chain locale de qualité, la promotion d'activités à forte valeur ajoutée, notamment dans la recherche et la technologie, ainsi que le renforcement des compétences par le biais de la formation et de partenariats éducatifs.


Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Abdellatif Miraoui, le secrétaire général du ministère de l'Industrie et du Commerce, Taoufiq Moucharraf, et le directeur général du groupe Safran, Olivier Andreis, ont paraphé l'accord. Miraoui a salué l'engagement de Safran en faveur du développement des filières aéronautiques au Maroc et de la création d'unités-mixtes en partenariat avec les universités marocaines, apprend-on de la MAP.


Moucharraf a souligné que cette signature confirme la compétitivité de la plateforme aéronautique marocaine et renforce la confiance des leaders mondiaux tels que Safran dans le potentiel du Maroc. Il a exprimé l'aspiration à aller plus loin en intensifiant les activités de production, les nouveaux services d'ingénierie et le développement des compétences locales.


Olivier Andreis a qualifié cet accord-cadre de nouvelle page dans la collaboration stratégique entre Safran et le gouvernement marocain. Il a souligné l'engagement commun en faveur du développement des talents, de l'efficacité industrielle, de l'innovation et de la durabilité. Safran, présent au Maroc depuis 24 ans, emploie plus de 4 200 personnes au sein de 8 sociétés ou co-entreprises, consolidant sa position de leader dans le secteur aéronautique marocain.


Rappelons que l'usine marocaine de Safran Nacelles, spécialisée dans la production de pièces composites et l'assemblage d’inverseurs/nacelles et de sous-ensembles, a inauguré fin 2022, sur son site de la province de Nouaceur à Casablanca, sa centrale photovoltaïque considérée comme la première du genre de l'industrie aéronautique au Maroc.


Cette nouvelle centrale de 1,7 Mégawatt couvrira plus de 20 % de la consommation annuelle du site pour une économie de 2 000 tonnes de CO2 par an grâce à l'installation de plus de 3.000 panneaux photovoltaïques.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct