En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.10.2017 à 10 H 32 • Mis à jour le 12.10.2017 à 10 H 32
Par
Diplomatie

Le Polisario menace de faire capoter le Sommet UA-UE d’Abdijan

« La ’RASD’ sera présente au Sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE) prévu les 29 et 30 novembre prochain à Abidjan (Côte d’Ivoire), au même titre que tous les Etats membres de l’UA, sinon il n’y aura pas de Sommet entre l’UA et l’UE », a déclaré mercredi, à Alger, Mohamed Salem Ould Salek, chargé de la diplomatie du Polisario.


« Actuellement le Maroc, avec la complicité de la France, est en train de tout faire pour bloquer la participation de la ‘RASD’ à la réunion », a-t-il prévenu, citant les incidents de Malabo en novembre 2016 et ceux ayant émaillé plus récemment la TICAD de Maputo.


Invité par la presse à commenter la récente déclaration du ministre des Affaires étrangères Français, Jean-Yves Le Drian, au sujet du prochain Sommet UA-UE, qui avait dit au cours d’une conférence de presse : «  Nous voulons une solution de consensus et que seuls les Etats souverains participent à cette réunion de partenariat UA-UE », Ould Salek a accusé la France de « complicité ». Selon lui, Paris fait pression sur le pouvoir de Ouattara pour faire capoter la tentative d’Alger d’imposer le Polisario.

Revenir au direct