En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.03.2017 à 14 H 54 • Mis à jour le 01.03.2017 à 14 H 54
Par

Le Soudan du Sud dirigé par des « gangsters incompétents »

Le Maroc est engagé avec Juba, pays en proie au chaos. Mais pour l’historien Gérard Prunier, la famine qui frappe le plus jeune Etat de la planète est le résultat d’un processus de décomposition du pouvoir. « Le Soudan du Sud a été donné à une bande de gangsters incompétents et incapables de gérer un Etat. J’ai côtoyé beaucoup de mouvements de guérillas en Ouganda, en Somalie, en Erythrée, au Rwanda. Aucune n’a été aussi brutale envers sa population. Je les ai vus agir tout au long des années 1990. Ces « libérateurs » qui défiaient le pouvoir de Khartoum se comportaient comme des soudards. Ils pillaient les maisons, violaient les femmes, tuaient sans états d’âme ceux qui étaient en travers de leur chemin. Les observateurs étrangers connaissaient la vérité mais ils n’ont rien dit », a-t-il déclaré dans une interview accordée au Monde Afrique.

Par
Revenir au direct