logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.09.2022 à 17 H 15 • Mis à jour le 23.09.2022 à 17 H 46 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Sahara

Le Soudan du Sud « ne reconnaît que les Etats membres des Nations Unies»

Dans sa lettre officielle de ce 23 septembre, la diplomatie soudanaise précise que le contact avec la délégation du Polisario à l'ONU « ne veut signifier en aucun cas une reconnaissance d’Etat », ce qui contredit les allégations jusqu’ici avancées par l’agence de presse algérienne APS et le canal du Polisario SPS.

La République du Soudan du Sud « reconnaît uniquement les Etats qui sont membres des Nations Unies », a indiqué le ministre sud-soudanais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mayiik Ayii Deng, dans une lettre officielle adressée au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et distribuée à New York, ce 23 septembre.


« Le Soudan du Sud, sous le leadership de SE le président Salva Kiir Mayardit salue Sa Majesté le Roi Mohammed VI et réaffirme sa détermination à renforcer davantage les relations entre les deux pays de manière à réaliser les intérêts de nos pays et peuples amis », a ajouté la même source.


Appelé par Nasser Bourita à clarifier sa position au sujet de la question du Sahara suite à l’entrevue d’officiels sud-soudanais avec un représentant du Polisario en marge de la 77ème Assemblée des Nations Unies à New York, le pouvoir de Juba venait à peine de répondre à Rabat à travers un communiqué daté du 22 septembre, jouant sur les mots et se gardant d’expliciter davantage sa posture mi-figue, mi-raisin.


Dans sa lettre officielle de ce 23 septembre, la diplomatie soudanaise précise cette fois-ci que le contact avec la délégation du Polisario « ne veut signifier en aucun cas une reconnaissance d’Etat », ce qui contredit les allégations jusqu’ici avancées par l’agence de presse algérienne APS et le canal du Polisario SPS.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct