logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.05.2019 à 22 H 59 • Mis à jour le 13.05.2019 à 01 H 31 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Justice

«L’Emir aux yeux bleus», condamné pour terrorisme au Maroc, extradé puis libéré en France

L'ingénieur français Thomas Gallay, condamné dans le cadre d'une affaire de terrorisme au Maroc, a finalement été libéré, rapporte le HuffPost Maroc, citant le journal régional français Var-Matin.


Six mois après son extradition en France, « l’Emir aux yeux bleus », a été muni d’un bracelet électronique, après une décision de justice française obtenue par son avocat Me Franck Berton. « C'est l'issue d'un vrai combat », a confié l'avocat à la presse française.



Thomas Gallay avait été condamné pour soutien financier à des personnes en vue de commission d'actes de terrorisme. Condamné à six ans de prison ferme, sa peine avait été réduite par la suite à quatre ans, avant qu'il ne soit extradé en octobre 2018 vers la France. Son affaire à l'époque avait été au centre d'une mini crise diplomatique entre le Maroc et la France.



En 2018, sa mère avait approchée le président français Emmanuel Macron pour lui demander d'agir en sa faveur. Celui-ci avait par la suite confié qu'il allait faire de son mieux et en parler à Rabat. Ce que n'avaient que peu apprécié les milieux sécuritaires marocains, craignant que des doutes soient émis quant à l'efficacité de la lutte antiterroriste au Maroc…

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct