En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.10.2016 à 17 H 16 • Mis à jour le 20.10.2016 à 17 H 29
Par
Persona non grata

L’épouse du prisonnier sahraoui Naâma Asfari refoulée du Maroc

Claude Mangin, une ressortissante française venue le mercredi 19 octobre rendre visite à son mari, le militant sahraoui Naâma Asfari détenu à la prison de Salé depuis 2010 suite aux événements sanglants de Gdim Izik, a été refoulée hors du territoire marocain. « Arrivée mercredi 19 octobre à 23h30 à l’aéroport de Rabat, Mangin s’est vu signifier par un agent des douanes marocaines qu’elle était interdite d’entrée sur le territoire marocain. Elle a dû passer la nuit dans un bureau de l’aéroport avant d’être forcée de prendre un avion à destination de la France, le lendemain à 8h35 », annonce un communiqué de l’association ACAT. Claude Mangin avait pour habitude de rendre visite à son mari en détention plusieurs fois par an. Pour rappel, Le Desk avait révélé que la diffusion du quotidien français Libération avait été interdite au Maroc lors de la parution d’un article portant sur le couple en août dernier.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct