logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.11.2022 à 20 H 51 • Mis à jour le 25.11.2022 à 21 H 02 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Contestations

Les avocats de Casablanca confirment finalement leur retrait de l’ABAM

Après des moments de flottement au sein des robes noires de la capitale économique, l'Ordre des avocats de Casablanca vient officiellement d'annoncer son retrait de l'Association des barreaux du Maroc.


Comme nous le rapportions dans un précédent article, un communiqué non signé par le bâtonnier Taher Mouafak et non cacheté avait été diffusé à la presse.


Interrogé par nos soins, Mohamed Ameziane, directeur de la maison des avocats à Casablanca, nous avait précisé que la communication n'engageait pas le barreau. Autrement dit, pour des questions de forme, aucune annonce officielle n'avait été faite et aucun retrait donc acté.


Il aurait fallu attendre ce début de soirée pour qu'un communiqué, signé et cacheté par le bâtonnier de Casablanca, vienne corriger le tir et officialiser le retrait de l'Ordre des avocats de Casablanca de l'ABAM.


Ce retrait est justifié, selon le communiqué par « l'absence d'interaction positive avec les propositions de l’Ordre des avocats de Casablanca concernant les enjeux actuels liés à la profession ». Il est à noter que l'Ordre des Ordres des Avocats du Maroc tient actuellement sa 31ème conférence nationale à Dakhla.


Les protestations se poursuivent par ailleurs à Casablanca contre les nouvelles dispositions fiscales inscrites dans le projet de loi de finances 2023.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct