logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.05.2022 à 18 H 02 • Mis à jour le 11.05.2022 à 18 H 02
Par
Phosphates

Les fermiers du Michigan réclament des engrais d’OCP

Le comité de l’agriculture du Michigan doit discuter d’une résolution qui exhorte le Congrès, les agences fédérales et les départements d’État à s’attaquer aux augmentations des prix des engrais et aux pénuries en cours.


Une deuxième résolution demande au Congrès d’autoriser les agriculteurs à demander à la Commission du commerce international des États-Unis de supprimer temporairement les droits de douane sur les importations d’engrais et d’ingrédients importés du Maroc, afin de pouvoir se procurer le phosphate de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP).


Pour rappel, le principal concurrent du groupe OCP, Mosaic, avait été accusé par les lobbys agricoles, dont la National Corn Growers Association (NCGA) d’avoir déclenché une hausse vertigineuse des prix des engrais aux dépens des agriculteurs américains.


Mosaic avait notamment établi, lui reprochait-on, une barrière tarifaire insurmontable pour maintenir ses principaux concurrents, dont OCP, hors du marché américain. L’enquête réglementaire américaine ayant pris pour cibles les importations de phosphate du Maroc avait été d’ailleurs stimulée par une pétition du rival américain.


Le conflit s’était soldé par la décision de l’International Trade Commission (ITC) au début de l’année 2021 d’appliquer les droits compensateurs de 19,97 % sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct