logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.05.2022 à 13 H 25 • Mis à jour le 12.05.2022 à 01 H 46
Par
Sahara

Pays-Bas: le plan d’autonomie présenté par le Maroc, « une contribution sérieuse et crédible »

La page des tensions entre Amsterdam et Rabat semble être définitivement close: les Pays-Bas ont annoncé ce 11 mai une nouvelle position au sujet du conflit du Sahara occidental, reconnaissant que le caractère crédible du plan d'autonomie présenté par le Maroc. Les détails

Dans un communiqué conjoint publié par les diplomaties du Maroc et des Pays-Bas, on annonce, en mage de la réunion de la coalition contre Daech organisée à Marrakech, qu’Amsterdam considère le plan d’autonomie, présenté en 2007 par le Maroc « comme une contribution sérieuse et crédible au processus politique mené par l’ONU, pour trouver une solution à cette question », peut-on lire.


Pour rappel, ces dernières années, les deux pays avaient connu plusieurs moments de tension, accentués par le mouvement du Hirak du Rif, où Rabat avait ouvertement accusé Amsterdam de soutenir les contestataires, reprochant à la diaspora marocaine établie en Hollande d’aider directement les manifestants. D’autres frictions avaient été ressenties lors de la pandémie du Covid-19.


En juillet 2021, un plan d’Action avait même été signé entre les deux pays, pour tenter d’enterrer la hache de guerre.


Dans le nouvelle communication de ce 11 mai, on déclare que « le Maroc et les Pays-Bas réaffirment leur partenariat solide dans la prévention et la lutte contre le terrorisme », fait-on savoir, ajoutant que les deux pays « réaffirment leur soutien à l’Envoyé personnel du secrétariat général de l’ONU pour le Sahara, Staffan De Mistura, et à ses efforts pour poursuivre un processus politique visant à parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable », souligne le communiqué.


On précise par ailleurs que « le Maroc et les Pays-Bas réaffirment l’importance de leur partenariat, en faveur de la stabilité et du développement régionaux. Par cette nouvelle position, exprimée dans le communiqué conjoint publié à l’issue des entretiens entre Nasser Bourita et son homologue néerlandais, Wopke Hoekstra à Marrakech, les Pays-Bas s’inscrivent dans la dynamique internationale de soutien au plan d’autonomie pour clore définitivement le différend artificiel », ajoute la communication des deux ministères.


Les Pays-Bas avancent aussi « qu’ils saluent l’engagement actif du Maroc en faveur du processus de paix en Libye, sous l’égide des Nations-Unies, ainsi que les efforts du Royaume pour la consolidation de la stabilité régionale ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct