En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.03.2017 à 19 H 32 • Mis à jour le 31.03.2017 à 19 H 32
Par

Les tomates marocaines, prochaines victimes du Brexit ?

En prévision de l’activation officielle de Brexit, le coordonnateur des organisations des agriculteurs et les éleveurs d’Espagne (COAG) a demandé aux autorités communautaires un examen approfondi des accords de libre-échange agricole avec les pays tiers car, pour le calcul des quotas d’entrée sur le marché européen ils ont pris en compte les 65 millions de personnes au Royaume-Uni et de la consommation. « Par conséquent, les conditions avantageuses qui ont été fixées pour l’entrée des importations de tomates du Maroc, par exemple, devraient être revues à la baisse pour éviter la sursaturation du marché européen afin d’être conforme à la nouvelle réalité géopolitique » a affirmé Miguel Blanco, secrétaire général du COAG à La Voz de Almeria, a relevé Yabiladi.

Par
Revenir au direct