En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.01.2021 à 18 H 03 • Mis à jour le 24.01.2021 à 18 H 03
Par
Israël

L’Exécutif israélien approuve l’accord de normalisation avec le Maroc et le transmet pour vote à la Knesset

L’Exécutif israélien a approuvé l’accord de normalisation d’Israël avec le Maroc et l’a transmis à la Knesset, lors d’un vote à l’unanimité dimanche, rapporte Reuters et les médias de l’Etat hébreu.


A cette occasion, Benjamin Netanyahu a qualifié cet accord de « moment historique, après quatre accords de paix avec quatre États musulmans et arabes en quatre mois ». Il a fait l’éloge du roi Mohammed VI : « Ensemble, nous faisons progresser les vols directs entre les pays, cela se produira bientôt, toute comme la coopération économique, commerciale, technologique et l’ouverture de missions diplomatiques dans les deux pays ».


 Netanyahu a également félicité le président américain Joe Biden et le vice-président Kamala Harris pour leur entrée en fonction, et a déclaré qu’il comptait travailler avec eux « pour renforcer encore plus la forte alliance entre Israël et les États-Unis et élargir le cercle de paix entre Israël et le monde arabe, pour un vrai nouveau Moyen-Orient, et bien sûr, pour faire face à nos défis communs, dont le principal est la menace iranienne ».


Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a lui aussi félicité le roi Mohammed VI « pour son leadership audacieux ». « Je suis heureux que le processus progresse », a ajouté Gantz. « Nous devons continuer à travailler avec l’administration Biden pour étendre et consolider la normalisation, et pour répondre à la menace iranienne », a-t-il ajouté.

 

Jérusalem et Rabat ont renoué leurs relations à la fin de l’année dernière dans le cadre des accords d’Abraham, accords de normalisation entre Israël et les États arabes négociés par l’administration Trump, qui a reconnu dans la foulée la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.


L’accord de normalisation doit encore aller à la Knesset pour un vote et revenir au gouvernement pour ratification finale.


Le cabinet israélien a voté cet accord se disant « conscient que l’établissement de relations diplomatiques, pacifiques et amicales complètes est dans l’intérêt commun des deux pays et fera avancer la cause de la paix dans la région, améliorera la sécurité régionale et ouvrira de nouvelles opportunités pour l’ensemble de la région ».


Il accorde « l’autorisation pour les vols directs » et appelle à « reprendre les contacts officiels complets entre ses homologues israéliens et marocains et établir des relations diplomatiques pacifiques et amicales ».


Les deux pays se sont également engagés à rouvrir des bureaux de liaison à Rabat et à Tel Aviv. En outre, le document reconnaît le « rôle historique du Maroc (…) dans le rapprochement des peuples de la région et la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient, et compte tenu des liens spéciaux que Sa Majesté entretient avec la communauté juive marocaine vivant au Maroc et à travers le monde, y compris Israël. »

Par
Revenir au direct