En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.04.2021 à 01 H 53 • Mis à jour le 24.04.2021 à 01 H 58
Par
Sahara

Madrid: La présence du chef du Polisario n’affecte pas les relations avec le Maroc

La ministre des Affaires étrangères espagnole a affirmé le 23 avril que les relations avec Rabat ne seront pas affectées par le fait d’avoir accueilli, dans un hôpital espagnol, le chef du Front Polisario.


Le gouvernement espagnol avait confirmé jeudi que Brahim Ghali, chef du Polisario, avait été accueilli pour « des raisons strictement humanitaires » afin de recevoir des soins médicaux.


Interrogé par l’AFP lors d’une conférence de presse, la ministre espagnole Arancha González Laya n’a pas souhaité confirmer dans quelle ville Brahim Ghali, 73 ans, avait été admis, ni donner des détails sur sa venue en Espagne. Des  informations de sources médiatiques confirmées par le gouvernement espagnol cité en off ont indiqué que Brahim Ghali se trouvait dans une localité du nord de l’Espagne.


« La présence de M. Ghali en Espagne est pour des raisons strictement humanitaires, pour recevoir un traitement médical, et parce que c’est un geste humanitaire et un geste médical, je garderai la plus grande discrétion sur les détails », a-t-elle déclaré.


La situation est embarrassante pour l’Espagne, qui a besoin du Maroc comme allié pour contenir l’immigration clandestine depuis ses côtes, et depuis des mois elle attend d’organiser un sommet bilatéral, officiellement reporté en raison de la pandémie, rapporte EFE.


En ce sens, González Laya a souligné ce vendredi que l’admission du leader du Polisario dans un hôpital espagnol « n’empêche ni ne perturbe les excellentes relations que l’Espagne entretient avec le Maroc ».


Selon la ministre des Affaires étrangères espagnole, le Maroc est « un partenaire privilégié de ce pays, et il est économiquement, politiquement, sur le plan migratoire, commercial, dans la lutte contre le changement climatique, et cela ne change pas ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct