logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.08.2022 à 14 H 07 • Mis à jour le 29.08.2022 à 14 H 07 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Polémique

« Marcher sur Tindouf » : Ahmed Raissouni annonce prendre sa retraite

Dans un article publié sur son site, le prédicateur Ahmed Raissouni annonce avoir pris sa retraite. Raissouni y fait part de son désengagement total de la présidence des associations. Que cela soit au Maroc ou ailleurs, fait-il savoir.


L'annonce vient quelques jours à peine après une autre décision d'une des figures du Mouvement unicité et réforme (MUR), matrice idéologique du Parti de la Justice et du Développement (PJD) : sa démission de la présidence de l'Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), à la suite de la polémique engendrée par ses déclarations au sujet de la Mauritanie.


Lors d'une interview accordée le 15 août à la chaîne algérienne en ligne, Awras TV, Raïssouni avait affirmé que « les Marocains sont prêts, si le roi le demande, à marcher par millions (...) les oulémas et les prédicateurs pourraient y rester des semaines voire des mois. Nous n'irons pas qu'au Sahara mais aussi à Tindouf ». Il avait également déclaré que la Mauritanie est tout aussi marocaine que le Sahara.


Suite à cela, l'UIOM a publié un communiqué expliquant que les propos du prédicateur n'engageaient que lui, et que cela ne reflétait pas les positions de l'organisation. Dans cette même déclaration, l'UIOM ajoute que Raïssouni ne se présenterait pas pour un autre mandat en tant que président.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct