En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.03.2021 à 12 H 43 • Mis à jour le 02.03.2021 à 12 H 43
Par
Normalisation

Maroc-Israël: André Azoulay parmi les invités de « rencontres » initiées par Haaretz

Dans le cadre de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, le média israélien Haaretz organise pour le mois de mars, une série de rencontres « spirituelles et culturelles entre le Maroc et Israël », appelée « Avec le visage du Maghreb ».



L’événement virtuel en collaboration avec Beit Avi Chai, (ndlr : lieu culturel basé à Jérusalem), sera diffusé sur le site du média et comprendra « des rencontres avec des personnalités culturelles et des compositeurs du Maroc et d’Israël, ainsi que des pièces musicales uniques mettant en vedette des artistes des deux pays. », informe Haaretz.



Pour la première entrevue qui sera diffusée ce 2 mars à 18h heure locale l’auteur, journaliste et ancien député, Daniel Ben-Simon, a accueilli André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI : « Je voudrais que la normalisation entre le Maroc et Israël fournisse une opportunité pour toute la région », a-t-il déclaré pour l’occasion.


Et d’ajouter : « Nous avons tous espéré depuis longtemps la paix entre Israël et les Palestiniens. Dans les années 1990, nous étions proches et nous avons raté beaucoup d’opportunités, je pense que si nous pouvons aider à ramener cet esprit, ce sera l’une des choses importantes qui contribuera aux relations entre le Maroc et Israël ».



Interrogé sur l’ultra-orthodoxie juive au Maroc, André Azoulay a confié : « J’ai toujours été surpris et en colère contre l’idée des juifs marocains plus grands extrémistes d’Israël. C’était triste et insultant, il n’y a pas d’extrémisme dans notre ADN »



Par ailleurs, « Le Maroc dans le prisme du film et de la musique », une autre série de rencontres est également prévue. Cet évènement accueillera notamment la réalisatrice Iza Jenini, l’actrice Hanna Azoulay Hasfari ainsi que la chanteuse juive marocaine Neta Elkayam ayant apparue récemment dans le dernier opus sur l’identité judéo-marocaine de Kamal Hachkar « Dans tes yeux je vois mon pays ».

Par
Revenir au direct